L’espace numérique de santé enfin déployé

L’Espace Numérique de Santé enfin ouvert à tous

Testé dans 3 départements pilotes (la Haute-Garonne, la Loire-Atlantique et la Somme) depuis juillet 2021, l’Espace Numérique de Santé (ENS) a enfin été ouvert à tous le 1er janvier 2022.

Accessible depuis le site www.monespacesante.fr, l’ENS remplace le DMP (Dossier Médical Partagé). En opérant par la même occasion un changement de paradigme pour favoriser son déploiement : tous les affiliés de l’Assurance Maladie, ont eu leur espace de créé.

L’Espace Numérique de santé a vocation à devenir le carnet de santé numérique interactif de tous les assurés.

Que propose Mon Espace Santé ?

Mon Espace Santé, c’est le nom plus accessible de l’Espace Numérique de santé.

Mon Espace Santé propose de stocker et partager toutes les donnés de santé de chaque patient : ordonnances, traitements, résultats d’examens, imageries médicales, antécédents médicaux et allergies, comptes-rendus d’hospitalisation, vaccination, …

Mon Espace Santé intègre aussi une messagerie sécurisée de santé (« ms santé ») pour permettre l’échange d’informations entre patients et professionnels de santé.

Schéma de présentation des services Mon Espace Santé

Et 2 autres services sont prévus pour être déployés en 2022.

  • Un agenda des rendez-vous médicaux et des rappels des grands rendez-vous santé (vaccination, examens de prévention au cours de l’avancement dans la vie).
  • Un catalogue d’applications numérique

Un catalogue d’applications

Mon Espace Santé se dote d’un catalogue d’applications certifiées par l’État pour accompagner chacun dans ses parcours de santé.

30 structures ont déjà été retenues pour intégrer le catalogue d’applications.
Des acteurs, spécialisés dans la santé et le bien-être, développant des solutions aussi diverse que des objets connectés, des outils la téléconsultation ou encore de prise de rendez-vous en ligne.

Quelle est la typologie d’applications numériques éligible ?

Comme le précise le site G_Nius du Ministère de la Santé, tout service numérique qui traite de la santé, du bien-être ou du maintien de l’autonomie est éligible.

Notamment 

  • les services développés pour favoriser la prévention et fluidifier les parcours,
  • les services de retour à domicile,
  • les services procurant une aide à l’orientation et à l’évaluation de la qualité des soins,
  • les services visant à informer les usagers sur l’offre de soins et sur les droits auxquels ils peuvent prétendre
  • ainsi que toute application numérique de santé.

Dans ce cadre, les industriels de santé peuvent proposer des services éligibles au catalogue d’applications de l’ENS.

De plus ce catalogue sera proposé dans 2 « stores » :

  • un store dédié aux patients, au sein de l’ENS
  • et un store dédié aux professionnels de santé, au sein du bouquet de services numériques destinés aux professionnels (BSP)
 
L’enjeu pour les industriels de santé est donc de proposer, soit des applications référencées pour améliorer les parcours de soins des patients, soit des services pour accompagner les professionnels de santé dans la prise en charge thérapeutique de leurs patients. Ou même des applications couvrant les deux populations simultanément.
 
A n’en pas douter, certains projets numériques conçus par le passé sont déjà éligibles.
 
Toutefois, pour intégrer le catalogue d’application, il est nécessaire de suivre une démarche de référencement.
 

Référencer son application numérique

Pour être référencée, votre application sera évaluée sur 3 aspects :
  • La conformité à la doctrine technique du numérique en santé [PDF] et ses exigences d’urbanisation, de sécurité, d’interopérabilité et d’éthique déclarée dans Convergence.
  • Les éléments liés à la protection des données personnelles et à la sécurité de l’application, en particulier pour les applications proposant un échange de données avec Mon espace santé.
  • Les exigences techniques liées à l’interaction avec Mon espace santé en fin d’instruction.
 
Préalable indispensable à la soumission de votre application, avoir répondu au questionnaire d’évaluation de la maturité de votre solution sur le site Convergence pour obtenir un identifiant, Graal de la soumission de votre application.
 

Quel intérêt à se faire référencer ?

Etre référencé dans l’Espace Numérique de Santé (côté Patients) ou dans le Bouquet de Services Numériques (côté Professionnels de santé), c’est bénéficier de 3 avantages :
  • Octroyer une visibilité majeure à son application auprès de l’ensemble des assurés de l’Assurance Maladie.
  • Bénéficier d’une garantie de confiance, reconnue par les instances publiques, pour les usagers. Légitimité obtenue grâce au processus de référencement garantissant le respect du cadre de valeur de sécurité, d’éthique et d’interopérabilité.
  • Potentiellement, et sous réserve du consentement de l’usager, disposer d’un accès aux données de Mon Espace Santé pour enrichir fonctionnellement votre service.

 

Vous l’aurez compris, que ce soit pour développer ou renforcer vos stratégies « Beyond the pill », ou encore vous diversifier et déployer des thérapies numériques (DTx) ou des objets connectés de santé, Mon Espace Santé et son catalogue d’applications vous offre une opportunité unique d’accéder simplement aux usagers.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin